fr gb

Porto-Vecchio
> La cité du sel
> La citadelle
> La Marine
> Les plages
> Shopping
> La cinémathèque
> Plans
> Voir à 360°









La cité du sel

 


Troisième ville de Corse, abritée au fond d’un long golfe de 9km, Porto-Vecchio est bâtie sur une colline qui domine les marais salants

La vieille ville, qui s’est développée à l’intérieur de hautes fortifications, séduit le visiteur par le charme pittoresque de ses rues étroites, de ses maisons aux hautes façades austères et de ses anciens remparts percés d’une porte génoise. 

La Marine et son port de plaisance situés en contrebas forment également un ensemble agréable, principalement l’été, lorsque les cafés offrent leurs accueillantes terrasses. 

Vers 1540, la République de Gênes décide d’installer une place forte à Porto-Vecchio. Edifiées au sommet d’énormes rochers de porphyre, les fortifications sont une protection efficace contre les attaques barbaresques. Les Génois tentent, en pure perte, de développer des cultures vivrières mais la malaria, qui infeste les marécages du bord de mer, oblige la population à se réfugier dans les montagnes proches durant l’été. 

Porto-Vecchio s’agrandit malgré tout, et les salins s’avèrent rapidement une véritable richesse économique. La “Cité du sel”, possède 60 hectares de marais salants situés près de l’embouchure du Stabiacciu, sa production actuelle atteint les 1 200 tonnes par an.

Aujourd’hui, le tourisme est sa principale activité. Cité de villégiature idéale, Porto-Vecchio offre une grande variété de loisirs balnéaires, sportifs ou culturels dans des décors de rêve.

 Porto-Vecchio (Portivechju) est une ancienne place fortifiée de près de 3 hectares de superficie (intra-muros) protégée par une ceinture de remparts de forme pentagonale dont les arêtes sont marquées par cinq bastions. Destinée à protéger ses colonisateurs soumis à un danger permanent d’attaques maritimes ou terrestres, au gré des invasions ou des guerres, plusieurs fois abandonnée à cause de l’insalubrité du climat, la citadelle est demeurée dans son état actuel depuis l’arrivée des Français, en 1769. Elle a, alors, ouvert plusieurs brèches dans ses murs et commencé son extraordinaire explosion économique, sociale et démographique qui a porté sa population de 300 à 12 000 habitants en un peu plus de deux siècles… 

Et ce n’est pas fini, semble-t-il.



La cité du sel | La citadelle | La Marine | Les plages | Shopping | La cinémathèque | Plans | Voir à 360°
imprimer cette page  Plan | Echange de lien | Liens | Photos | Partenaires



  Générique lastminute.com : tous les bons plans

Autres catégories : Porto-Vecchio : la citadelle | Porto Vecchio : la Marine | Porto Vecchio : les plages | Porto Vecchio : shopping | cinemathèque de corse à porto vecchio | plans porto vecchio | porto-vecchio en corse | plan | webmaster


Location voitures









Titre de la page :

Porto Vecchio : la ville

 
Description de la page :

Porto Vecchio : la ville

 
Mots clefs relatifs à la page : Porto Vecchio : la ville, la ville de porto vecchio, ville de porto vecchio, porto vecchio cité du sel, vieille ville porto-vecchio, marine porto-vecchio, place forte porto vecchio, histoire porto-vecchio  

CREDITS © PATCHWORK - MENTIONS LEGALES - mardi 12 novembre 2019 12:52:45

[+]


Google